Pôle compétences de base
Depuis 14 ans, Aralia s’attache à promouvoir les formations au socle de compétences de base : lutte contre l’illettrisme, alphabétisation, Français Langue Étrangère, remise à niveau…

Projet européen autour de la problématique de l’illettrisme.

LECTIO

Albi

crept IRFA pic  logo occitanie horizontal

Une formation modulaire pour adapter chaque parcours de formation aux profils des participants.

PILOTAGE DU DISPOSITIF : PLATEFORME (CREPT, IRFA SUD, ARALIA)

Organisme mandataire : CREPT FORMATION

OBJECTIFS : la formation LECTIO vise à développer :

  • La maîtrise des compétences de base (oral et écrit) pour atteindre le degré 2 de l’ANLCI
  • Les connaissances et compétences de base aux usages du numérique
  • L’autonomie et le savoir être en facilitant les actes de la vie courante

 

PUBLIC ET PRE-REQUIS : la formation s’adresse à toute personne (demandeur d’emploi ou non, actif salarié) ne maîtrisant pas les savoirs fondamentaux (lecture, écriture, calcul…), et qui souhaite :

  • Gagner en autonomie dans les situations simples de la vie courante
  • Et/ou s’inscrire dans une démarche d’accès à l’emploi ou à la formation
  • Et/ou sécuriser son emploi

Pour participer à la formation, il faut :

  • Etre âgé au minimum de 16 ans
  • Avoir été scolarisé en France
  • Ne pas détenir le degré 2 (ANLCI) des savoirs fondamentaux, à l’oral et à l’écrit
  • Etre disponible pour suivre la formation de manière régulière

 

NOMBRE :       groupe de 6 à 15 personnes

DURÉE :          200 heures en moyenne (300 h max.)

RYTHME :        4 heures min. / semaine

21 heures max. / semaine

HORAIRES :    9h à 12h et 14h à 17h

Cours du soir 18h à 20h (2 fois / semaine)

Cours du samedi 9h à 12h (2 fois / semaine)

LIEU : Espace Formation ARALIA

MODALITÉS D’ORGANISATION : Collective en présentiel – Individualisée – Entrées et sorties permanentes.

Action gratuite pour les bénéficiaires et non rémunérée.

 

PRESCRIPTEURS : Mission Locale – Pôle Emploi – Cap Emploi – Autres structures habilitées

PRESCRIPTIONS à adresser à Monique BORIES (CREPT) 05 63 38 33 36     m.bories@crept-formation.com (copie à Aralia)

 

CONTACT PILOTAGE ACTION :

Sylvie MAS     sylviemas.aralia@orange.fr

Florence FABRE     florencefabre.aralia@orange.fr

 

CONTENU : Le contenu des formations sera variable en fonction du besoin de chaque stagiaire et s’articulera autour des 6 domaines suivants :

Communication orale

  • Ecouter, poser des questions pour comprendre un message
  • Parler, s’exprimer à l’oral
  • Communiquer au sein d’un groupe
  • Exprimer un point de vue

Communication écrite

  • Se repérer dans l’univers de l’écrit
  • Lire et comprendre des phrases simples
  • Trouver des informations dans des documents courants
  • Ecrire un message simple, renseigner un formulaire

Calcul et espace/temps

  • Se repérer dans l’univers des nombres
  • Se repérer dans l’espace, dans le temps
  • Calculer des quantités, des grandeurs
  • Résoudre des problèmes nécessitant des calculs simples

Education citoyenne

  • Initiation à la citoyenneté
  • Sensibilisation aux inégalités, aux discriminations
  • Sensibilisation au développement durable

Culture numérique et digitale

  • Utiliser un équipement informatique
  • Utiliser les services de l’Internet
  • Communiquer et échanger sur Internet

Développement du potentiel d’apprentissage

  • Développer ses capacités de raisonnement logique, de perception, de concentration, de travail en équipe…

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Un test d’évaluation en français écrit et en calcul, ainsi qu’un entretien individuel avec le formateur référent permettent d’analyser le parcours antérieur et les acquis de la personne, d’échanger sur les objectifs de la formation et de proposer un parcours de formation individualisé.

 Les projets collectifs : dans le cadre de la formation LECTIO, les différents modules de formation sont abordés à travers la conduite de projets collectifs co-construits par les participants de la formation, dans les activités culturelles, sociales, environnementales…

Le suivi personnalisé : un accompagnement individuel est réalisé par un formateur référent unique tout au long de la formation, pour suivre et réajuster le parcours de formation aux besoins de la personne.

 

RÉSULTATS ATTENDUS : A l’issue de la formation, le participant sera capable de :

  • Participer à des échanges oraux avec des questions-réponses simples
  • Donner et prendre des informations lors d’un entretien
  • Lire et écrire des phrases simples
  • Trouver des informations dans des documents courants
  • Se repérer dans l’espace et dans le temps
  • Résoudre des problèmes de la vie quotidienne nécessitant des calculs simples

 

EQUIPE PÉDAGOGIQUE : Formateurs qualifiés dans le développement des Compétences de base et formés pour travailler auprès d’un public en situation d’illettrisme.

Ateliers Français Langue Etrangère (FLE)

Institut National Universitaire Champollion

champollion

PUBLIC VISE : Cette action concerne les étudiants non-francophones, de profil Français Langue Etrangère, de l’Institut National Universitaire Champollion dont le niveau en français représente un obstacle à l’intégration sociale et universitaire.

FINANCEMENT : Institut National Universitaire Champollion

MODALITES D’ENTREE : Les étudiants non francophones inscrits à l’Institut National Universitaire Champollion (échanges internationaux, réfigiés politiques) peuvent bénéficier des cours de FLE. Contacter le service Relations internationales.

DUREE ET LIEU DE FORMATION :

Année universitaire – Salle de formation mise à disposition par et au sein de l’Institut National Universitaire Champollion d’Albi comprenant un tableau et un accès wifi dans le bâtiment multimédia.

OBJECTIFS :

Développer des compétences de communication orale pour gérer les situations du quotidien, mieux comprendre le fonctionnement de la société française, mieux appréhender les clés culturelles pour faciliter une participation sociale active.

Acquérir les bases grammaticales, orthographiques et syntaxiques nécessaires à une production écrite correcte.

METHODES ET MOYENS :

Groupe en présentiel de maximum 12 étudiants

Cours collectifs par groupes de niveaux

Apports, exercices d’application et d’entraînement – Mises en situation – Jeux de rôle – Jeux pédagogiques

Outils et supports pédagogiques variés : dossier papier – ordinateurs avec logiciels et CD-Rom d’apprentissage – Utilisation de la Vidéo et de tout support multimédia

MODE D’EVALUATION :

Evaluation initiale, formative et sommative avec délivrance d’un relevé de notes sur 20 à la fin du 1er semestre et à la fin du 2ème semestre selon les modalités définies par l’université (intégration des notes dans le programme des étudiants relevant d’Erasmus)

Bilan individualisé – Attestation de présence délivrée en fin de formation – Questionnaire de satisfaction

Bilan quantitatif et qualitatif de l’action auprès du service Relations internationales.

 CONTENUS :

Le programme est adapté en fonction des profils des participants ; il s’articule autour des modules suivants :

  • La communication au quotidien: Cet apprentissage doit rendre les étudiants autonomes et capable de gérer les différentes situations rencontrées dans leur quotidien. Au-delà de l’acquisition du vocabulaire nécessaire pour faire face à ces situations (identité, loisirs, transport, nourriture, logement, accès aux droits…), de la grammaire et de la syntaxe nécessaire pour tenir une conversation, un travail est effectué pour comprendre le contexte, l’environnement, les coutumes, la législation…
  • La culture française: Travail autour de supports récents, d’événements spécifiques pour mieux comprendre le fonctionnement de la société française, mieux appréhender la culture française. Toutes ces acquisitions sont travaillées pour faciliter la participation à la vie de l’Université et l’intégration dans ce nouvel environnement.
  •  Le développement et la consolidation des compétences grammaticales, orthographiques et syntaxiques: rappel et découverte des règles qui vont permettre d’améliorer la qualité de la production écrite et orale. Cet apprentissage est personnalisé pour prendre en compte le niveau de chaque étudiant. Un travail spécifique peut aussi être effectué sur la phonétique pour mieux maîtriser les sons.

CONTACT PILOTAGE ACTION :

Sylvie MAS     sylviemas.aralia@orange.fr

Florence FABRE     florencefabre.aralia@orange.fr

Parcours d’Intégration par l’Acquisition de la Langue (PIAL)

Albi

OBJECTIF Permettre aux jeunes d’acquérir le niveau minimum en français nécessaire pour intégrer par la suite, dans de bonnes conditions un dispositif de droit commun (Garantie Jeunes – Epide – IAE…), d’accéder à une formation ou à un emploi.

PUBLIC ET PRE-REQUIS :

12 à 20 jeunes par session.

  • Primo-arrivants des pays tiers à l’Union Européenne de 16 à 25 ans, signataires du CIR et titulaires d’un premier titre de séjour depuis moins de 5 ans.
  • Jeunes ayant contractualisé le PACEA.
  • Priorité aux jeunes n’ayant pas acquis le niveau A1 de la maîtrise de la langue à la suite de la formation CIR.

PRESCRIPTEURS :

Conseillers référents des jeunes au sein de la Mission Jeunes Tarn Nord :

  • Territoire de l’Albigeois et plus particulièrement les quartiers prioritaires de Cantepau, Lapanouse et Veyrières Rayssac.
  • Territoire du Gaillacois
  • Territoire du Carmausin

En fonction du nombre de prescriptions, possibilité d’interventions à Castres pour les territoires du Tarn Sud

MÉTHODES ET MOYENS :

Formation collective en présentiel se déroulant dans les locaux d’Aralia à Albi. Mise à disposition d’une salle équipée d’ordinateurs & accès internet

Notre approche s’appuie sur les référentiels Français Langue Etrangère du cadre européen commun de références pour les langues, Français Langue d’intégration et la démarche d’Ateliers Sociolinguistiques visant l’autonomie des migrants vivant en France.

Pédagogie interactive – Outils et supports pédagogiques variés – Logiciels et CD-Rom d’apprentissage – Vidéo projection – Mises en situation.

Equipe de formateurs expérimentée et diplômée en FLE, FLI et dans le domaine de l’accès à l’emploi

Plusieurs interventions de partenaires du territoire et visites extérieures sont prévues tout au long de l’action.

MODE DÉVALUATION :

Positionnement initial de chaque jeune à partir des documents de positionnements délivrés par son conseiller référent de la Mission Jeunes (fiche de positionnement, évaluation de niveaux à l’issue des heures de formation OFII…).

Un bilan individuel de chaque personne est réalisé en milieu et en fin de parcours.

Chaque stagiaire est suivi individuellement par un formateur référent qui suit la progression de son parcours et assure le lien avec le prescripteur.

Un bilan global de l’action est programmé auprès de la Mission Jeunes en fin de formation.

CONTENU :

L’action vise l’acquisition d’un usage quotidien de la langue et des outils nécessaires à une bonne insertion dans la société française et s’articule autour de 3 grands thèmes : vie publique, vie pratique et vie professionnelle.

Ces thèmes se déclinent en 3 axes :

Compréhension orale et expression dans les situations de la vie quotidienne :

  • pour chercher un emploi,
  • pour des soins médicaux,
  • entre amis…

Compréhension écrite :

  • comprendre les courriers, les factures…
  • lire des instructions,
  • lire pour s’orienter dans l’espace et le temps, lire pour s’informer et discuter…

Interaction à l’écrit : remplir des formulaires, écrire des messages simples, échanger…

Des sorties régulières pour découvrir, et/ou explorer, et/ou s’approprier certains espaces seront programmées en fonction des besoins repérés.

CRITÈRES DÉVALUATION ET DE RÉSULTATS :

Une évaluation formative échelonnée tout au long de la formation permet de mesurer l’acquisition de nouvelles compétence, d’adapter en conséquence les contenus de formation.

L’évaluation intermédiaire et finale met en avant :

  • l’engagement dans la formation (indicateurs de présence et d’assiduité)
  • les compétences acquises (grille de progression du niveau linguistique à l’entrée et à la sortie de l’action)
  • les suites à envisager à l’issue de la formation (plan d’action avec, par exemple, une sortie vers une action de droit commun)
  • le degré de satisfaction de chaque stagiaire (questionnaire de satisfaction de l’action).

ENCADREMENT ET SUIVI DE LA FORMATION :

Florence Fabre est chargée de la gestion administrative et financière du dispositif.

Myriam Atcher et Sylvie Mas, responsables de l’action, assurent la coordination pédagogique du dispositif et d’une équipe expérimentée.

DATES ET DURÉE :

2 sessions de 100 heures maximum de formation par jeune.

Organisation : 3 séances de 3h par semaine les mardis, mercredis et jeudis de 9h à 12h.

Date de début : 04 septembre 2019 Date de fin :  20 décembre 2019

Développement des compétences de base en situation professionnelle dans le cadre de l’accompagnement vers l’emploi

Albi

OBJECTIFS :

La mission d’Aralia consiste à accompagner des demandeurs d’emploi BRSA au développement des compétences de base en milieu professionnel afin de faciliter leur retour à l’emploi. Cet objectif s’inscrit dans l’accès à une formation qualifiante et aux postes de travail définis dans les clauses sociales d’insertion professionnelle. Cette action s’inscrit dans un parcours d’insertion dont l’objectif ultime est l’accès à l’emploi.

PUBLIC ET PRÉREQUIS :

Public ayant validé ou défini clairement un projet professionnel en entreprise avec recommandation de perfectionner les compétences de base en langue française.

Sont prioritairement éligibles les bénéficiaires du RSA remplissant les critères de l’IAE avec des profils linguistiques Alpha, FLE, illettrisme ou remise à niveau.

PRESCRIPTEURS :

Les structures de l’IAE, et tous les référents de parcours que le Département a nommé dans le dispositif du Programme Départemental d’Insertion.

MÉTHODES ET MOYENS :

  • Formation collective/individuelle au sein des locaux d’Aralia. Parcours personnalisés – Apports, exercices d’application et d’entraînement – mises en situation.
  • Outils et supports pédagogiques variés, adaptés et contextualisés en fonction de l’emploi défini par le marché public – supports informatiques avec logiciels et CD-Rom d’apprentissage – documents authentiques de l’entreprise – dossiers papier – Vidéo projection.

MODE DÉVALUATION :

  • Analyse de la demande et des besoins de formation selon le domaine d’activité
  • Positionnement initial en face à face avec chaque apprenant réalisé en amont de la formation
  • Évaluation initiale et montage d’un parcours de formation individualisé
  • Évaluation formative tout au long de la formation
  • Bilan intermédiaire et/ou final à destination du Département
  • Questionnaire de satisfaction auprès du stagiaire en vue d’améliorer la qualité de la formation

CONTENU :

  1. Communiquer en français

1.1 Communiquer à l’oral avec la hiérarchie, les collègues et les interlocuteurs extérieurs

1.2 Rédiger des écrits clairs et structurés

1.3 Comprendre des écrits complexes

 

  1. Utiliser les règles de base de calcul et du raisonnement mathématique

2.1 Réaliser des calculs liés à l’activité

2.2 Résoudre des situations à données chiffrées

 

  1. Utiliser les techniques usuelles de l’outil informatique

3.1 Connaître et utiliser les fonctions de base d’un ordinateur

3.2 Effectuer une recherche sur le web

 

  1. Travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe

4.1 Respecter les règles de vie collective

4.2 Travailler en équipe

 

  1. Apprendre à apprendre

5.1 Accumuler de l’expérience et en tirer les leçons appropriées

5.2 Entretenir sa curiosité et sa motivation pour apprendre dans le champ professionnel

5.3 Optimiser les conditions d’apprentissage (de la théorie à la pratique professionnelle)

ORGANISATION :

Séances collectives de 6 à 8 stagiaires maximum alternant des temps collectifs et des temps d’individualisation. Tous les parcours sont individualisés.

Démarrage de l’action en septembre 2019 avec 3 ateliers de 3h minimum par semaine.

Différentes formes d’interventions :

  • Les ateliers collectifs
  • Les ateliers de 2 à 3 personnes travaillant sur une situation très spécifique liée au métier ciblé.
  • La formation individualisée. Chaque stagiaire travaille sur son propre programme, ses propres supports.

Entretiens individuels entre le stagiaire et son formateur-référent.

Cet accompagnement intervient avant l’entrée en entreprise et à la sortie pour consolider les acquis et préparer l’entrée en formation qualifiante.

CONTACT PILOTAGE ACTION :

Sylvie MAS, responsable du pôle Compétences de base :   sylviemas.aralia@orange.fr

Florence FABRE, responsable administrative et financière :   florencefabre.aralia@orange.fr

LIEU :

Dans les locaux d’Aralia, 22 rue Toulouse-Lautrec à Albi.

Café informatique

Albi

CONTEXTE : Illectronismefracture numériqueexclusion numérique, plusieurs noms pour englober un phénomène qui prend de l’ampleur dans une société qui exige d’utiliser l’outil numérique au quotidien. Beaucoup de services se numérisent (administratifs et commerciaux) ; la communication par mail est devenue prépondérante ; l’information, avec ses pièges, passe nécessairement par Internet ; les souvenirs qui auparavant se retrouvaient dans des albums photos doivent être classés dans des fichiers et des sous-fichiers… De nombreuses personnes ne sont pas nées avec et n’ont pas été formées à ce changement arrivé rapidement. D’autant plus qu’un blocage psychologique peut s’ajouter aux difficultés techniques. « Ceci n’est pas pour moi, c’est pour les jeunes. » ; « Cela ne m’intéresse pas. » « Je n’y comprends rien. » Or, il n’y a pas d’âge pour apprendre. Savoir s’orienter sur une interface numérique permet d’aller plus loin que la résolution à court terme de problèmes ponctuels : prendre confiance dans sa capacité à apprendre et ainsi devenir autonome avec l’outil numérique.

OBJECTIFS Être autonome avec l’informatique :

  • Réaliser soi-même des tâches administratives
  • Communiquer avec le reste du monde
  • Résoudre les futurs problèmes à partir des acquis de formation

PUBLIC ET PRE-REQUIS :

6 à 8 personnes par groupe.

Personnes âgées de 60 ans et plus, autonomes (au moins 40 % en GIR 5 – GIR 6), repérées par des partenaires ou personnes ayant exprimé des besoins.

Niveau grand débutant à intermédiaire.

PRESCRIPTEURS :

Flyers et affiches déposés dans des lieux cibles et auprès des partenaires d’Aralia, acteurs dotés de la capacité de repérer et d’avertir des personnes en besoin de formation.

La personne appelle Aralia pour s’inscrire.

LIEU :

Dans les locaux d’Aralia, 22 rue Toulouse Lautrec à Albi

DATES, DUREE ET ORGANISATION :

8 séances de 1H30 par semaine les mardis et mercredis de 17h15 à 18h45 soit 12h de formation par stagiaire.

Date de début : 03 septembre 2019 Date de fin :  20 décembre 2019

METHODES – MOYENS – CONTENU :

Formation collective en présentiel se déroulant dans les locaux d’Aralia à Albi.

Salle informatique équipée de 8 PC, 1 vidéoprojecteur, 4 tablettes, 4 PC portables.

En tenant compte de l’importance de la pratique, de la spécificité générationnelle et des problèmes récurrents rencontrés, chaque déroulement de séance doit s’appuyer sur le vécu des participants : état des connaissances, impasses rencontrées, recherches propres de résolutions. L’expérience de chacun permet un échange de pratiques et de connaissances : ils ont déjà rencontré tels problèmes, ils y ont remédié de telle manière. Le formateur facilite les échanges en structurant leur résolution de problème en s’adaptant aux capacités et manières d’apprendre de chacun. Un va-et-vient entre besoins individuels et échanges collectifs de connaissances pratiques et théoriques est au cœur du dispositif d’apprentissage. Le formateur étant aussi un usager de l’informatique, mais averti et expérimenté, il doit transmettre comment lui-même résout une difficulté et comment lui-même a appris. Les séances ne consistent pas en un « marché » où l’on viendrait chercher des réponses à des questions, mais où une dynamique de groupe donne confiance aux participants dans le but d’arriver ensemble à l’autonomie. Chacun peut devenir en quelque sorte formateur envers celui qui sait moins bien utiliser l’outil. Cette dynamique permet en outre de créer du lien social non virtuel pour une population qui parfois subit un isolement social dès l’âge de la retraite.

Par ailleurs, la pratique entre deux séances doit être encouragée afin de permettre la mémorisation et un retour au cours de la séance suivante.

Déroulement d’une séance :

  • Retour sur la séance précédente, questions survenues dans la semaine
  • Résolution de problèmes ponctuels survenus récemment
  • Introduction au cours : état des connaissances, impasse, manières personnelles de résoudre, échange de pratiques
  • Théorie ou structuration, démonstration sur grand écran
  • Pratique en individuel ou en binôme
  • Évaluation de la séance

Programme général :

Ce programme se veut « idéal », il devra s’adapter au niveau de départ, aux capacités personnelles et aux besoins exprimés en gardant à l’esprit l’atteinte de l’objectif : devenir autonome

  • Découvrir le matériel informatique (souris, clavier, tablette, smartphone, périphériques)
  • Créer, modifier, classer, imprimer un document et savoir le retrouver à nouveau = gérer une arborescence de fichiers
  • Protéger et retrouver ses données personnelles (mots de passe)
  • Utiliser une messagerie (se connecter à son compte, écrire, répondre, joindre des fichiers, télécharger des fichiers, retrouver ses contacts, classer son courrier, identifier les arnaques)
  • Connecter un appareil photo et/ou son smartphone
  • Utiliser un moteur de recherche (mots clés, reconnaissance des divers types de sites Internet)
  • Utiliser les services administratifs (Déclaration d’impôts, banque en ligne, etc.)
  • Utiliser des services commerciaux de façon sécurisée
  • Utiliser les moyens de communication avancés (Skype, WhatsApp, réseaux sociaux) en protégeant son identité numérique et en respectant l’éthique (netiquette)
  • S’informer en évitant les « pièges » (fake news)
  • Maintenir son matériel (antivirus, nettoyage système simple)
  • Logiciels : installer un nouveau logiciel en toute sécurité, les logiciels open source
  • Formation de base à la bureautique (Suite office)

MODE DÉVALUATION :

Positionnement initial de chaque participant pour évaluer son niveau et écouter ses besoins, sa capacité d’apprentissage, ses forces et ses faiblesses dans le but l’orienter vers le groupe adéquat et de dessiner son parcours vers l’autonomie.

Un bilan individuel de chaque personne est réalisé en milieu et en fin de parcours.

ENCADREMENT ET SUIVI DE LA FORMATION :

Florence Fabre est chargée de la gestion administrative et financière du dispositif.

Sylvie Mas, responsable de l’action, assure la coordination pédagogique du dispositif et d’une équipe expérimentée.